Acupuncture

L'ACUPUNCTURE

L'acupuncture est une médecine qui existe depuis plusieurs millénaires. Avec la phytothérapie, la diététique et la gymnastique (Qigong, Tai-chi-chuan,…), elle fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Cette dernière repose sur la notion de Qi (prononcé «tchi»), qui peut se traduire par «souffle» ou par «énergie». Cette énergie vitale, avec ses caractères opposés yin et yang, est transportée dans tout le corps par un réseau de canaux appelés méridiens.

 

La médecine chinoise voit donc le corps humain comme un ensemble dynamique où tout est mouvement. Harmonie et équilibre sont les signes d’une bonne santé. A partir du moment où un obstacle vient gêner la circulation du Qi, celui-ci se retrouver ainsi en défaut ou en excès à certains endroits et les maladies apparaissent.

 

Le but de l'acupuncture est ainsi de rétablir une circulation harmonieuse grâce à l’application d’aiguilles. Celles-ci sont insérées en des points d’acupuncture spécifiques, situés sur les méridiens, afin de libérer ces obstacles. Toute séance commence par un diagnostic complet, reposant sur un interrogatoire détaillé, un examen clinique et la prise des pouls chinois. Les aiguilles sont ensuite insérées et laissées en place entre 15 et 20 minutes.

Avant la grossesse, pour "booster" sa fertilité, ou en accompagnement de Procréation Médicalement Assistée, l'acupuncture est efficace pour:

  • corriger les troubles de l’ovulation (elle est retardée ou l’on n’en connaît pas la date)

  • régulariser les cycles

  • améliorer la qualité de la glaire cervicale (présente dans le vagin, elle permet aux spermatozoïdes de progresser jusqu’à l’utérus)

  • agir sur la muqueuse utérine (l’embryon n’arrive pas à s’accrocher, la nidation se fait difficilement)

  • augmenter les chances de Fécondation In Vitro (notamment au moment de la ré implantation de l'embryon)

  • réduire les risques de fausses couches spontanées

  • diminuer l'anxiété 

Pendant la grossesse, l'acupuncture est une médecine utile pour:

 

  • traiter les troubles digestifs tels que nausées, vomissements, constipation

  • soulager anxiété, angoisse, insomnie, fatigue

  • traiter les troubles de la circulation, jambes lourdes, œdèmes, hémorroïdes

  • soulager les douleurs lombaires, du sciatique et les douleurs abdominales et pelviennes

  • prévenir les menaces d'accouchement prématuré

  • prévenir et/ou améliorer les retards de croissance intra-utérin

  • soulager le syndrome du canal carpien

  • corriger la position du fœtus en cas de présentation de siège entre la 32ème et la 37ème semaine (taux moyen de réussite 85% selon des études récentes)

Pour la préparation à l'accouchement, l'acupuncture joue un rôle important pour:

 

  • préparer le col de l’utérus en le "maturant" pour le rendre prêt pour l'accouchement

  • favoriser l'assouplissement du périnée

  • stimuler la contractilité utérine

  • déclencher le travail en cas de dépassement du terme ou d'indications thérapeutiques

  • rééquiliber l’état énergétique de la future maman pour la rendre prête à accoucher et favoriser le processus physiologique de la naissance

Après l'accouchement, l’acupuncture permet de:

 

  • favoriser l’allaitement (en stimulant la lactation, en soulageant en cas d’engorgement, …) ou aider au sevrage

  • apaiser les douleurs post-natales, comme par exemple les tranchées utérines (contractions de l’utérus)

  • soulager les petits maux (hémorroïdes, œdèmes, douleurs du périnée, fatigue, …) 

  • corriger une éventuelle anémie

  • traiter des symptômes psychiques tels que le baby-blues et la dépression du post-partum

  • rééquilibrer l’énergie globale de son corps qui a été mis à mal au cours de la grossesse et de l’accouchement

Questions fréquentes

 

Est-ce que ça fait mal?

L'introduction des aiguilles donne une sensation qui ressemble à une piqûre de moustique qui ne dure qu’un instant et ne laisse aucune marque. Il peut exister une sensation normale de lourdeur, de chaleur ou de courant qui circule «autour» des aiguilles. Lorsque les aiguilles sont en place, le patient ressent en général une sensation de bien-être et de détente.

 

Est-ce ce que cela peut être dangereux?

L’acupuncture est l’un des traitements médicaux les plus sûrs. Les aiguilles utilisées sont stériles et à usage unique,  il n’y a donc pas de risque d’infection. Les effets secondaires graves sont rares (moins de 1/10000). Il existe certaines contre-indications mais elles sont extrêmement peu fréquentes: patients porteurs de pace-maker, souffrants de troubles de la coagulation ou d'infection.

 

Combien de séances sont nécessaires?

Selon le motif de consultation et les effets observés à l'issue du premier rendez-vous, entre une à quatre séances (notamment en fin de grossesse, il est recommandé de pratiquer quatre séances en vue de préparer le col utérin à l'accouchement).  

Qu'est-ce que le Tui Na?

Massage millénaire, le Tui Na constitue l’un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise, au même titre que l’acupuncture, la pharmacopée (plantes médicinales), la diététique et les exercices énergétiques (qi gong, tai chi). Grâce à différentes techniques de massage, il constitue une thérapeutique complémentaire de l'acupuncture.

L'acupuncture pendant la grossesse en vidéos: